Les marques surfant sur la notoriété d’une célébrité sont nombreuses. Quelques fois cela leur réussit. Mais parfois aussi, cela peut nuire à la carrière de l’acteur et ternir l’image de l’entreprise. En effet, les marques ne doivent pas se contenter d’embaucher un acteur ou une actrice sans travailler son message. Les pubs Nespresso fonctionnent parce qu’elles sont bien écrites avec la dose d’humour qu’il faut. Il faut dire aussi qu’avoir un Georges Clooney ou un Matt Damon aide beaucoup. Si le résultat parait cheap, peu importe si la star est mondialement connue, cela restera cheap et l’entreprise (et la star) peut vite être raillée sur les réseaux sociaux aujourd’hui. Je prend comme exemple Zinedine Zidane pour Generali (enfin c’est un peu subjectif mais la pub était bien pourrie). Et je n’ose imaginer les railleries déferlantes sur Twitter, si la pub du Jambon Madrange avec Véronique Genest AKA Julie Lescaut avait été diffusée à l’époque où nous vivons…

Avec l’avènement du marketing 2.0, les marques ne concentrent plus leurs efforts sur les pubs télévisées. Elles ont (enfin) compris (les malignes) qu’il fallait investir, avec la même force, Internet et par extension les réseaux sociaux. Si bien que certaines célébrités ont été castées pour représenter une marque aux travers de différentes vidéos ou opérations destinées à être essentiellement  diffusées sur la toile.

Voici 3 exemples d’acteurs égéries de  marques américaines pour des campagnes en ligne :

Jeff Goldblum

L’acteur, connu pour ses rôles dans « Jurassic Park », « la Mouche » ou encore « Independance Day », est un habitué des spots publicitaires. Bien qu’il ne tourne plus comme dans les années 90, il reste un acteur de référence et surtout une gueule du paysage audiovisuel.

Il est depuis Mars dernier l’image du site web Apartments.com. Comme son nom l’indique c’est le site numéro pour trouver un appartement partout dans le monde. Pour la refonte de son site, la firme a mis sur la table près de 100 millions de dollars en campagnes publicitaires. Jeff Goldblum incarne un dénommé Brad Bellflower, un magna de la Silicon Valley. L’acteur parodie Steve Job et consorts en jouant à fond la carte du visionnaire excentrique, incompris et totalement imbu de lui-même. Ce Brad Bellflower apparaît dans tous canaux connus comme la télévision, les campagnes d’affiches et les compagnes social media. Pour une entreprise comme Apartements.com, sa vitrine en ligne est très importante et ils ont donc bombardé les réseaux sociaux avec des vidéos courtes de Jeff Goldblum.

Apartments.com donne la possibilité à un heureux élu de gagner un loyer à vie. Pour cela, il faut écrire une critique de l’appartement dans lequel vous vivez. La vidéo promotionnelle est d’ailleurs hilarante avec toujours ce personnage de Brad Bellflower.

Hugh Jackman

 

Hugh Jackman social media
Hugh Jackman aime le café

On ne présente plus Hugh « Wolverine » Jackman. L’acteur australien sera d’ailleurs à l’affiche cet été de « Pan » où il incarne Barbe-Noire. Grâce à Keurig, il fait la promotion du café de sa fondation dont les profits sont reversés pour lutter contre la pauvreté. Est-ce assez clair?

Keurig est une entreprise qui offre une large gamme de cafés de première qualité dans une variété de formats, ainsi que des systèmes d’infusion « une tasse » et de nombreux cafés, thés et autres boissons. Keurig est aussi reconnu en matière de développement durable grâce à ses programmes de soutien aux communautés locales et mondiales, ainsi que par ses initiatives pour la réduction de l’empreinte environnementale. La marque est méconnue en France car les machines n’y sont pas commercialisées (à part sur Amazon).

Hugh fait la promotion de sa Laughin Man Fondation à travers Keurig. En effet, Keurig commercialise son café issu d’Ethiopie. Comme il le dit très bien, « c’est du gagnant gagnant, vous buvez un super café et je reverse tous les profits aux œuvres de charité ». 

Terry Crews

Terry crews
Terry Crews tout en muscles

Terry Crews ne jouit pas de la même notoriété que les deux précédents acteurs mais il commence à se faire une place au soleil. Avant d’être un acteur, il a joué en NFL durant 7 saisons. Son physique est d’ailleurs toujours assez impressionnant. Son premier grand rôle a été celui du père de Chris dans la série « Tout le monde déteste Chris ». Depuis on a pu le voir dans les Expendables mais aussi dans des comédies. Il est au casting de la saison 4 de Arrested Developement et fait partie du casting de la série Brookyn Nine-Nine avec Andy Sandberg. Malgré son physique de colosse, il possède un talent certain pour la comédie.

C’est pour cela qu’Old Spice, la marque de déodorants aux publicités complètement barrées en a fait son « égérie ». Il est devenu Muscle Man pour cette marque. Difficile d’expliquer avec des mots ces spots tous plus absurdes les uns des autres, mais disons que l’effet comique est bien là.

Ces trois acteurs ne sont que des exemples parmi tant d’autres. En France, on a pu voir que Mickael Youn alias « Fatal Bazooka » avait fait une web série pour la marque Axe Black. Dans le genre, c’était d’ailleurs assez réussi.

Pour les professionnels du web marketing, les réseaux sociaux ont ouverts les voies de la créativité sans pour autant qu’ils puissent se soucier des instances de censures de la télévision. En effet, on peut voir depuis quelques années déjà des publicités sur Youtube et autres médias sociaux bien plus funs qu’à la télévision. Et ça, pour notre plus grand bonheur…

Autres publications